baniere remparts porrentruy

Historique

histoire

Article sur l'histoire avec de belles photographies ressorties des archives

14 02 1965

Accident le 14 février 1965 paru dans la feuille d'avis de Neuchâtel le 15 février 1965 !

monument alleLe samedi 08 juin 1940, un combat aerien eut lieu au dessus de Porrentruy. Il coûta la vie aux deux officiers dont l'avion attaqua résolument ceux des Allemands qui violaient sans vergogne notre espace aerien.

Un monument en leur honneur est présent à Porrentruy, route d'Alle.

 

ferme ebourbette

Durant la seconde guerre mondiale, deux coins de terre dans le pays vont entrer dans notre histoire :

- La ferme des Ebourbettes, mis en vedette par l'évasion du Général Giraud.

- La ferme Waldegg, haut-lieu de la Résistance, derrière le château de Porrentruy.

militaires stockmar

Juin 1940, le général français Daille, acculé à la frontière suisse, a demandé aux autorités fédérales l'internement de son corps d'armée qui comprend des troupes française et polonaises. Beaucoup de soldats français, âgés, mal équipée, malformés, mal commandés, non pas vu l'ennemi, mais sont épuisés et démoralisé par de longues marches et contre marches. Les Polonais, qui se trouvaient en arrière garde, ce sont courageusement battus pour couvrir la retraite de leurs camarades français. Une partie du corps d'armée passe par Porrentruy, chaleureusement accueilli par la population civile. On peut voir un parc de véhicules français en bordure de l'avenue Cuenin, à l'emplacement actuel du collège Stockmar (Photo 1).

fresque porrentruy 1700

La capitale épiscopale comptait cinq portes dont, malheureusement, il ne reste que deux, celle du Bourg (le Faubourg de France). Revoyons en détails les anciennes Portes disparues, qui furent démolies au cours du XIXe siècle.  

sanglier bronzeLe problème des origines de nos armoiries bruntrutaines a été abordé par Auguste Quiquerez dans son intéressant ouvrage "Ville et Château de Porrentruy". Il avait  indiqué qu'il fallait remonter au Gaulois, au Celtes, pour retrouver les origines des emblèmes portant le sanglier.

D'ailleurs Quiquerez insiste sur ce point :

- "Porrentruy étant d'origine séquanaise, il n'y a rien de surprenant qu'au XIIIe siècle, lorsque cette Ville était intimement liée à des peuples séquanais, elle est déjà eu sur sa banière sur son scel le sanglier vénéré par ces peuples."